Atelier de renforcement des capacités sur la GIRE

Atelier de renforcement des capacités sur la GIRE

Monday, 5 November, 2012 - 09:00 to Thursday, 8 November, 2012 - 18:00
English

Atelier de renforcement des capacités sur la GIRE

Date:      5 au 8 Novembre 2012

Location: Hôtel DJIBSON, Cotonou, Benin

Hôte:       Jeunes Volontaires pour l’Environnement (JVE) - Benin

 

Contexte

 

En Novembre 2011, Both ENDS a partagé l’Approche Négociée à la Gestion Intégré des Ressources en Eau avec six (6) partenaires à Entebbe (Ouganda) à savoir: Le Centre de Liaison Environnementale Internationale (ELCI, Kenya), l’Association Nationale des Professionnels Environnementalistes (NAPE, Ouganda), L’Institute pour le Développement (DI, Ghana), les Jeunes Volontaires pour L’Environnement (JVE, Togo/Benin), le Discours du Bassin du Nile (NBD, 11 pays) et les Amis du Lac Turkana (Kenya).

 

L’Approche Négociée (AN) est une approche unique de la GIRE, développée par un certains nombres d’ONGs en Inde, Costa Rica, le Pérou et le Brésil. L’AN transfert l’initiative pour le développement et exécution des plans d’aménagement du bassin versant de l’état aux acteurs de la société civile. C’est une approche dont le but est l’autonomisation de la capacité de la société civile pour aménager les ressources naturelles dont ils sont dépendants, en leur permettant de protéger et de réaliser leurs droits d’accès et de contrôle sur les ressources naturelles, en proposant et en négociant des stratégies viables à long termes pour lutter contre la pauvreté et assurer la santé des ‘écosystèmes’[1].

 

Les organisations qui étaient présents à cet atelier ont confirmé que l’AN pourra offrir une valeur ajoutée au travail qu’ils font déjà sur la gestion durable d’eau, et ils ont exprimé l’intention d’intégrer ses principes dans leur travail. En Mars 2012, pendant une réunion informelle à l’occasion du 6ème Forum Mondial d’Eau, le groupe a décidé de s’engager dans un processus pour initialiser le NA par l'intermédiaire d'un rapport initial. Cette phase nécessite une étude de bureau et sur le terrain pour recueillir les données de base nécessaires à l'élaboration d'une stratégie initiale. Ces études seront réalisées selon un format fourni par un expert indien de l’AN, Gomukh (voir annexe 1).

 

En même temps, au cours d'un forum citoyen lors du 6ème Forum Mondial d'Eau, une alliance de 21 ONG, y compris la plupart de ceux présents à Entebbe, ont déclaré leur engagement à mettre en œuvre la GIRE participative dans 15 bassins versants dans le monde

 

Objectifs de cette réunion

 

Les objectifs de l'atelier au Bénin sont:

 

  1. De partager et discuter avec des autorités locales, nationales et régionales, des bailleurs de fonds et des ambassades de pays d’Europe qui soutiennent la GIRE des potentiels de l’application de AN dans les bassins versants Africains;
  2. Partager et discuter des résultats des études et les rapports initiaux, (échange des expériences respectives de chaque participant par rapport à la GIRE participative au sein du groupe Entebbe et avec d'autres organisations qui travaillent sur la GIRE);
  3. Obtenir des conseils d'experts: spécifiquement liés à
  • 1) la participation locale, l'autonomisation et le renforcement des institutions, et
  • 2) l'intégration de la restauration et la conservation des écosystèmes dans la planification de la gestion d'eau. Au moins deux (2) experts seront invités à cet effet: le prof. Vijay Paranjpye (Gomukh, l'Inde, expert et initiateur de l’AN) et Bakary Kone (Wetlands International, expert sur la conservation des zones humides).
  1. Élaborer des plans de travail individuels pour commencer à mettre en œuvre l’AN pendant l'année/les années prochaine(s);
  2. Discuter des moyens appropriés pour suivre le partage des expériences et des défis entre les membres d’un réseau Africain des OSC sur la GIRE;
  3. Discuter des efforts déployés jusqu'à présent pour obtenir le financement de l’AN dans les différents pays et se mettre d’accord par les prochaines étapes.

 

Liste préliminaire des participants

 

  1. Mawusé HOUNTONDJI, JVE Benin (confirmé)
  2. Christian HOUNKANNOU, JVE Benin (confirmé)
  3. Sena Alouka, Jeunes Volontaires pour l’Environnement, Togo (confirmé)
  4. Dowou Etche, JVE Togo (confirmé)
  5. Anani Kondo, JVE Togo (confirmé)
  6. Halinshi Yusuf, Environment Liaison Centre International, Kenya (confirmé)
  7. Serah Munguti, Nature Kenya, Kenya (à confirmer)
  8. Robert Kugonza, National Association of Professional Environmentalists, Uganda (confirmé)
  9. Dickens Kamugisha,Africa Institute for Energy Governance, Uganda (à confirmer)
  10. Ken Kinney, Development Institute, Ghana (confirmé)
  11. Abby Onencan, Nile Basin Discouse, Uganda (confirmé)
  12. Vijay Paranjpye, Gomukh Trust, India (confirmé)
  13. Tobias Schmitz, Both ENDS (confirmé)
  14. Annelieke Douma, Both ENDS (confirmé)
  15. Mane Amy Kebe, Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Senegal (OMVS) et Reseau Africain des Organismes de Bassin (RAOB)
  16. Emmanuel Seck, ENDA/représentant deDrynethttp://www.dry-net.org/
  17. Bakary Kone, Wetlands International Mali (confirmé)
  18. MameTacko Diallo, Eau Vive Sénégal (confirmé)
  19. Ibrahim Toko, Aquaded Bénin (confirmé)
  20. Josea S. Dossou-Bodjrenou, Nature Tropicale,Bénin (à confirmer)

 

Attending: