West African Association for Marine Environment

West African Association for Marine Environment

Créée le 24 septembre 1995, WAAME a débuté ses activités avec l’IEC sur les questions d’environnement et de développement dans le Département de Foundiougne sur financement du programme CSI (Programme des zones côtières et petites îles) de l’UNESCO. Elle obtint son agrément d’ONG le 13 octobre1999 sous le numéro 07434/MFASSN/DDC. Créer deux lien objectifs et méthodologie et domaines d’intervention et affiliation.

Objectifs

WAAME a pour objectif de contribuer, de susciter et de développer par un encadrement adéquat les initiatives de base des populations de la réserve de la biosphère du Delta et du Saloum s’activant autour des questions liées à l’exploitation et à la protection de l’environnement en milieux marin et côtier. En s’appuyant sur les partenaires locaux et internationaux, l’association élabore des programmes d’interventions, notamment au niveau de la gestion intégrées et communautaires dans les écosystèmes de mangroves par l’aménagement des mangroves, la valorisation des ressources (transformation des produits halieutiques), l’appui aux groupements féminins, l’installation de caisses d’épargne dans les villages et par l’élaboration d’un programme d’alphabétisation afin de soutenir ces populations de devenir des acteurs de la société civile et de générer une dynamique économique endogène, vecteur d’un développement local durable.

WAAME facilite les échanges entre chercheurs et groupes de recherches dans le cadre de programmes pluridisciplinaires tant nationaux que sous-régionaux sur les milieux marin et côtier, favorise l’introduction de nouvelles techniques et technologies en milieux marin et côtier et l’application de résultats de la recherche par les structures de productions, soutient les producteurs à accroître leur possibilité d’appréciation et d’utilisation des techniques, technologies et tout appui extérieur nécessaire, permet aux populations d’accroître leur capacités de productions, d’améliorer la productivité par une meilleure organisation à la base et œuvre pour l’organisation, l’encadrement, l’assistance, le counselling et le financement de toutes activités économiques des populations, groupements et organismes, liés directement ou indirectement aux milieux marin et côtier. Les projets sur le terrain sont réalisés en collaboration avec les acteurs locaux et les populations concernées, dans une démarche de structuration, d’éducation et de formation, afin de favoriser leur engagement participatif, leurs initiatives et leur responsabilisation dans un processus d’autonomisation progressive. Méthodologie

Les projets de WAAME sont développés en quatre phases

- Dans un premier temps, une étude de faisabilité est réalisée afin de cerner le contexte local, social, économique, technique et d’identifier les partenaires et les partenaires de programmes de développement

- la phase de conception

- d’exécution

- de suivi, évaluation et de pérennisation

Domaines d’intervention

WAAME intervient au niveau de la réserve de la biosphère du Delta et du Saloum auprès des groupements, organisations de base et associations villageoises de développement. Les domaines d’intervention sont les suivants :

- Formation en technologie et technique de valorisation des ressources naturelles,

- Conception de manuels didactiques,

- Education relative à l’environnement marin,

- Epargne et crédit,

- Ostréiculture,

- Réhabilitation des mangroves dégradées,

- Alphabétisation des femmes

Affiliation

L’association est membre des réseaux environnementaux suivants :

- African Mangrove network (AMN)

- Union Mondiale pour la Nature (IUCN)

- Green Actors in West Africa (GAWA)

Country: